Le coaching, science millénaire

Le coaching, science millénaire

Cet article se veut une brève introduction au coaching. Lorsque j’ai commencé mes recherches, j’étais une parfaite novice dans le domaine. J’ai donc appris « sur le tas ». J’ai été agréablement surprise d’apprendre que le coaching avait des racines jusqu’en Grèce antique, d’où l’orientation de mon texte dans cette direction. J’espère que cet angle d’approche vous plaira!

Alma Diaz, infopreneure.

Introduction
Le coaching, une science plus que millénaire puisqu’elle remonterait à 2 500 avant notre ère, est bien populaire dans notre monde occidental depuis les années 80. On le voit s’installer en France dans les années 90, et exploser avec la coupe du monde de soccer, en 1998. Par la suite, il s’installe sans trop de difficultés dans le monde de l’entreprise et plus récemment dans tous les aspects de la vie. On peut maintenant prétendre, sans trop se tromper, que le coaching a la cote dans notre monde de performances.

Cependant, tous ne s’entendent pas sur la même définition du terme coaching. Il est impératif que ce terme anglo-saxon, qui pourrait facilement se traduire en français par accompagnement professionnel, soit différencié de la psychothérapie, du mentorat ou du simple conseil.

Fondamentalement, le coach est bon psychologue. Il connaît la nature humaine. Or, si coaching et psychothérapie sont deux choses différentes, qu’est-ce que le coaching exactement?

Mais qu’est-ce que le coaching?
Le coaching, puissant outil de changement, se veut un accompagnement individualisé, une relation de proximité privilégiée entre le coaché (le client) et le coach. Le coaching, qui autrefois privilégiait la réussite sportive ou professionnelle, se traduit aujourd’hui par l’accompagnement de personnes dans la réalisation de projets qui leur tiennent à cœur. On veut un coach pour changer d’orientation professionnelle, fonder une famille, se débarrasser d’une habitude gênante…

Le coaching ne signifie en aucun cas d’ordonner ou suggérer au client de faire ceci ou cela. En fait, le coaching part d’un postulat fort simple : le client possède tout ce qu’il faut en lui-même pour réussir. Donc, le coach aide son protégé à trouver en lui la solution la mieux adaptée à sa situation et à sa personnalité.

Le coaching trouve à sa source la philosophie.
Ce qui est fascinant d’apprendre au sujet du coaching, c’est que la philosophie est une partie fondamentale de ses racines. Savoir poser les problèmes, trouver par soi-même des solutions variées, progresser dans sa façon d’aborder les choses et la vie, font partie intégrante du coaching comme de la philosophie.

Le coaching puise ses sources dans différents cadres de référence. La maïeutique fait partie de ceux-ci. La maïeutique nous vient de Socrate. Par ses outils et ses enseignements, Socrate peut être considéré comme un des premiers coachs. Mais qu’est-ce que la maïeutique? La maïeutique est un art du questionnement qui permet de trouver sa vérité et ses réponses. Chacun doit trouver sa vérité par lui-même puisque que la vérité ne peut être totalement révélée par l’autre. Le coach aime bien questionner son client. C’est même un de ses outils préférés.

 

 

À propos de l’auteur

Pour en savoir plus sur le coaching, visitez le site : Coaching-de-vie-pro

Alma Diaz, 38 ans, est une infopreneure de la région de Laval au Québec. Travaillant à temps partiel pour sa petite entreprise d’édition web, elle écrit des articles d’informations sur des sujets variés et en demande. Propriétaire de plusieurs sites web, elle vous invite à visiter son site officiel : www.Alma-Diaz.com

Mots clés: coaching

Source: http://www.redactionweb.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.