Archives de mots clés: comment soigner le diabete type 1

10 moyens simples pour traiter votre diabète naturellement et contrôler votre niveau de sucre dans le sang

10 moyens simples pour traiter votre diabète naturellement et contrôler votre niveau de sucre dans le sang

 

Dans des délais très courts, ceux-ci peuvent provoquer une léthargie et une faim, alors qu’avec le temps, votre corps ne pourra plus amener votre taux de sucre sanguin à son niveau optimal, conduisant au diabète de types 2 et même aux arrêts cardiaques. Garder votre taux de sucre dans le sang à son niveau normal n’est pas complètement impossible, cependant, et en adoptant quelques changements de style de vie sain, vous pouvez vous protéger de certaines complications de santé très graves à l’avenir.

Si vous êtes quelqu’un qui trouve vos niveaux de sucre dans le sang tirant vers le haut et se brisant bas, surtout après vos repas, nous n’avons pas besoin d’élaborer sur comment cela peut être ennuyeux. Dans des délais très courts, ils peuvent provoquer léthargie et la faim, tandis qu’au fil du temps, votre corps ne sera plus en mesure d’amener votre taux de sucre dans le sang à son niveau optimal, conduisant au diabète de type 2. Les pics de glycémie peuvent même entraîner le rétrécissement et le durcissement des vaisseaux sanguins au fil du temps, ce qui peut augmenter les risques de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral.

Il est donc essentiel de maintenir le plus possible votre glycémie à un niveau normal afin de réduire les complications futures. Voici quelques moyens faciles d’arrêter ces pics de glycémie de bouleverser votre santé.

1. Diminuez vos apports en glucides

Les glucides sont largement responsables de l’augmentation des niveaux de sucre dans le sang. Lorsque vous mangez des glucides, le corps se décompose en sucres simples qui pénètrent ensuite dans le sang. Cette augmentation de la glycémie signale au pancréas la libération de l’insuline, une hormone qui induit l’absorption du sucre par les cellules environnantes, de sorte que les taux de sucre dans le sang peuvent chuter.

Les régimes à faible teneur en glucides ont également l’avantage d’aider à réduire le poids, ce qui peut également contribuer énormément à réduire une augmentation soudaine de la glycémie.

2. Évitez les glucides raffinés

Les glucides raffinés ou transformés sont essentiellement des sucres ou des grains raffinés qui sont dépouillés de tous leurs nutriments, minéraux, vitamines et fibres. Quelques sources communes incluent le sucre de table, le riz blanc, le pain blanc, le bonbon, le soda, les desserts, et les céréales de petit déjeuner.

Les glucides raffinés ont également un indice glycémique très élevé car ils sont si facilement digérés par le corps, ce qui conduit à des pics rapides de glycémie. 2

Au lieu de cela, remplacer les glucides raffinés par des aliments à grains entiers, la plupart des fruits, des légumineuses et des légumes à faible teneur en amidon qui ont un indice glycémique beaucoup plus faible.

3. Réduisez votre consommation de sucre

Si vous êtes quelqu’un qui mange beaucoup d’aliments transformés comme les biscuits, les sodas et les bonbons, vous devrez peut-être réduire cette habitude de façon drastique. Le sucre ajouté en particulier le sirop de maïs riche en fructose et le saccharose est pratiquement inutile pour le corps. Ils sont en fait, des calories vides. Ils ne font rien pour contribuer à la santé globale de votre corps, au contraire, provoquer une augmentation presque immédiate de votre taux de sucre dans le sang, car ils peuvent être décomposés si facilement. Au fil du temps, cela mènera à la résistance à l’insuline, où vos cellules ne répondront pas à l’insuline. Cela les empêchera d’absorber l’excès de sucre de votre circulation sanguine, et conduira finalement à l’échec de l’abaissement de votre glycémie.

Si vous n’êtes pas du genre à abandonner complètement le sucre, essayez de le remplacer par des substituts de sucre naturels comme le jaggery.

4. Surveillez votre poids

Si vous êtes en surpoids ou obèses, il peut être beaucoup plus difficile pour votre corps d’utiliser l’insuline pour contrôler votre glycémie.

On ne sait toujours pas comment les deux sont liés, mais il existe des preuves solides qui suggèrent que l’obésité est liée à la résistance à l’insuline et un risque plus élevé de contracter le diabète de type 2.

Adopter des moyens sains pour perdre du poids, d’autre part, a été montré pour améliorer grandement le contrôle de la glycémie.

5. Exercice plus souvent

L’exercice régulier aide à contrôler votre glycémie en augmentant la sensibilité cellulaire à l’insuline. Cela signifie que plus vous faites de l’exercice, mieux vos cellules seront capables d’absorber l’excès de sucre dans le sang.

L’exercice stimule également vos cellules musculaires à absorber le sucre de votre circulation sanguine, contribuant ainsi à réduire le taux de sucre dans le sang.

Essayez une combinaison saine d’exercices de haute intensité et d’intensité modérée sur une base quotidienne pour continuer à pousser votre corps à travailler plus afin que vous puissiez perdre du poids plus efficacement et rapidement.

6. Mangez de bonnes quantités de fibres

La fibre se compose de parties de nourriture végétale et est généralement classée en deux groupes, les fibres solubles et insolubles. Les fibres solubles, en particulier, sont très utiles pour aider votre corps à contrôler les pics de glycémie.

Une fois consommé, il se dissout dans l’eau et produit une substance gélatineuse. Cela permet de ralentir le taux d’absorption des glucides par votre intestin, et par conséquent cède la place à une augmentation constante et à la baisse de votre glycémie, plutôt que d’un pic soudainement malsain.

Certaines bonnes sources de fibres solubles comprennent les noix, les légumineuses, l’avoine, les légumes et certains fruits comme les pommes, les oranges et les bleuets.

7. Boire plus d’eau

Lorsque votre corps est déshydraté, il produit de la vasopressine, une hormone qui encourage vos reins à retenir le liquide et à empêcher votre corps de se débarrasser de l’excès de sucre dans votre urine. Il signale également à votre foie de libérer plus de sucre dans votre circulation sanguine.

Boire beaucoup d’eau en un jour est connu pour garder votre corps bien hydraté et inhibe la libération de vasopressine. C’est une bonne pratique à boire dès que vous avez soif. Portez une attention particulière à augmenter votre consommation d’eau par temps chaud ou lorsque vous vous entraînez. Aussi, assurez-vous de coller à la vieille eau ordinaire au lieu de se tourner vers les sodas et de stocker les jus achetés, car ceux-ci contiennent du sucre en excès et ne feront rien pour résoudre vos pics de sucre dans le sang.

8. Introduire du vinaigre à votre régime

Le vinaigre, en particulier le vinaigre de cidre de pomme, a été associé à la réduction du cholestérol, à la perte de poids et au contrôle de la glycémie.

Des études déclarent que la consommation de vinaigre peut aider à augmenter la réponse à l’insuline et à faire baisser les pics de glycémie. Plus le vinaigre est fort, plus le taux de sucre dans le sang est bas.

Le vinaigre dans les aliments peut aider à faire baisser l’indice glycémique global, ce qui est très utile pour réduire les pics de glycémie.

9. Dormez suffisamment

Avoir trop peu ou trop de sommeil est associé à un mauvais contrôle de la glycémie.

Même une ou deux nuits de sommeil perturbé ou sans sommeil peuvent avoir un impact très négatif sur votre glycémie.

Rappelez-vous toujours de dormir au moins 8 heures chaque jour. Notez également que la qualité de votre sommeil est tout aussi importante que la quantité. Obtenir un sommeil profond est une arme essentielle dans la lutte contre les pics de glycémie.

10. Réduisez votre consommation d’alcool

Les boissons alcoolisées et alcoolisées, en particulier les cocktails et les boissons mixtes, contiennent beaucoup de sucre ajouté. Tout comme le sucre ajouté dans les aliments, cela provoquera aussi des pics de sucre dans le sang. La plupart des boissons alcoolisées ont peu ou pas de valeur nutritionnelle, et tout ce sucre inutile les rend tout simplement vides.

De plus, une consommation excessive d’alcool pendant une longue période peut entraîner une résistance à l’insuline et entraîner un diabète de type 2.

D’un autre côté, une consommation modérée et contrôlée peut effectivement avoir un effet protecteur sur le contrôle efficace de la glycémie et peut également réduire le risque de diabète de type 2.

Tout ce que vous avez à faire est de veiller à ne pas en faire trop avec votre alcool. Comme pour toute autre nourriture, il est toujours préférable de tout manger avec modération.

Remarque: Si vous souffrez d’une maladie ou si vous prenez un certain type de médicament, consultez votre médecin avant d’apporter des changements drastiques à votre mode de vie et à votre alimentation.

Travailler pour garder le contrôle de votre glycémie consiste à faire des choix de vie sains et, si nécessaire, des changements. Mangez une alimentation saine et équilibrée riche en fruits, légumes et fibres de grains entiers et essayez de ne pas faire une deuxième recharge en buvant. Ceci, jumelé avec une routine d’exercice régulière et intelligemment conçue, vous aidera grandement à réduire les pics fréquents de glycémie.